Comment faire un CV efficace ?

Comment faire un CV efficace ?

Un recruteur consacre en moyenne à peine plus de trente secondes à la première lecture d’un curriculum vitae. Pour attirer l’attention, il doit donc être structuré, rigoureux et précis pour refléter au mieux votre expérience professionnelle mais également qui vous êtes.

Un CV personnalisé et synthétique

Trente secondes, c’est tout ce qu’un recruteur consacre en moyenne à la première lecture d’un CV. Mais cela peut être beaucoup moins si celui-ci n’est pas personnalisé. En effet, la plus grosse erreur consiste à lister toutes ses compétences, ses expériences et autres « soft skills » (qualités personnelles) sans se soucier si cela peut avoir le moindre intérêt pour la personne en charge du recrutement.

Il est donc essentiel de construire son CV de manière personnalisée en fonction de l’entreprise ciblée et de l’emploi auquel vous postulez. Toute expérience ou formation sans le moindre rapport doit ainsi être écartée. Rien ne vous empêche par la suite d’y faire mention si votre interlocuteur vous le demande pendant l’entretien d’embauche.
Par exemple : si vous postulez à un emploi dans le domaine de l’informatique, cela n’intéressera pas le responsable des ressources humaines de savoir que, lorsque vous étiez étudiant, vous vendiez des glaces sur la plage l’été ou que vous étiez serveur dans une pizzeria le week-end. En revanche, un stage dans une entreprise spécialisée en informatique ou une formation particulière dans ce même domaine est exactement le type d’informations à faire figurer en bonne place.

De même, il est important de ne pas mentionner les expériences professionnelles trop anciennes. Celles qui vont intéresser le recruteur sont les plus récentes, pas celles que vous avez effectuées il y a dix ans ou vingt ans.

Présentation soignée de votre CV

Après avoir longuement mûri les informations que vous souhaitez coucher sur votre CV, vient le moment de la présentation. Celle-ci doit être pensée pour permettre une lecture facile et rapide des informations clefs de votre candidature.

Cela se traduit par une mise en page structurée qui donne envie au recruteur de s’attarder sur votre candidature parmi toutes celles qu’il a reçues. Elle doit refléter qui vous êtes avant même qu’il n’est commencé à le lire. Cela implique donc d’avoir choisi au mieux la photo qui y figure, mais également de ne pas dépasser une page. Au-delà, la personne en charge du recrutement a de grandes chances de passer à côté de vos qualités parce que vous n’avez pas su vous valoriser au travers d’une présentation allant droit au but. De plus, elle peut être amenée à penser que vous n’êtes pas suffisamment rigoureux.

Ne pas mentir dans son CV

Pour certains, la tentation est grande de vouloir s’arranger avec la vérité pour que le CV colle davantage avec le profil recherché. Un jeu dangereux qui peut exposer le fraudeur a des sanctions.
Ainsi, le lancement d’un système numérique d’authentification nationale des diplômes permet désormais de savoir si le candidat a effectivement ou non triché quant à la réalité de ses qualifications.

Quand la triche se porte sur les expériences professionnelles, là encore, les fraudeurs sont facilement identifiables. Les recruteurs ont en effet le réflexe de contacter les employeurs précédents pour vérifier le pedigree du candidat. Quand l’entreprise ne s’aperçoit que trop tard de la supercherie, elle peut se retourner contre son employé. Un cas de jurisprudence de 2015 a vu la condamnation d’un employé qui avait prétendu avoir travaillé comme directeur régional dans une entreprise concurrente. Un mensonge qui lui avait permis de faire la différence face aux autres candidats et d’être embauché.

Osez l’originalité

Quand un recruteur reçoit plusieurs dizaines de CV qui semblent tous être des clones, avec la même présentation, des qualifications similaires, des parcours professionnels comparables, un brin d’originalité peut permettre de faire la différence. En effet, ce que cherche le responsable des RH, ce n’est pas un stéréotype mais bien la perle rare, cette personne qui pourra apporter un petit plus à une équipe ou l’entreprise. Il faut, une fois encore, créer un cv ou le mettre à jour et personnaliser sa candidature en fonction de l’emploi pour lequel vous postulez.

Bien évidemment, pas question de tomber dans l’excès inverse, même si c’est possible pour certaines professions en rapport avec la créativité. Mais en général, une présentation originale ou même simplement une feuille de papier de couleur peut permettre de vous placer sur le haut de la pile.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

One Reply to “Comment faire un CV efficace ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.