Le métier d’opticien lunetier : formations, spécialisations et missions

Le métier d’opticien lunetier : formations, spécialisations et missions

L’opticien lunetier travaille aussi bien à la conception, qu’au montage et à l’ajustement de vos lunettes. Spécialiste de ces supports de vue, il travaille également en contact direct avec sa clientèle. Ce professionnel est à la fois un technicien d’expérience et un conseiller qui assurera la partie commerciale de son établissement.

Un professionnel de l’optique formé dans des écoles agréées

Votre opticien lunetier est un professionnel ayant l’autorisation d’exercer ce métier. N’est donc pas opticien lunetier qui veut ! Les personnes que vous consulterez pour obtenir de nouvelles lunettes doivent avoir les compétences requises pour ce métier. Le détenteur d’un BTS Opticien Lunetier est un acteur-clé dans le domaine paramédical.

Sa formation se focalise essentiellement sur les équipements optiques, les étapes de leur réalisation et les différents procédés d’adaptation. Pour pouvoir exercer le métier, vous devez obtenir un diplôme garantissant vos niveaux de connaissance. Les personnes qui désirent se reconvertir peuvent opter pour un BTS Opticien Lunetier en alternance pour faciliter leur parcours. Les cours que vous suivrez vous offriront des bases indispensables pour exercer.

Si le cursus est court, la formation d’opticien est aussi plus simple que celles dédiées à d’autres métiers de la santé. Comme la grande majorité des BTS, vous pourrez obtenir votre diplôme en 2 ans. Les cursus peuvent se faire dans des lycées professionnels publics, ou dans des écoles privées proposant une spécialisation dans l’optique.

opticien lunetier

Quelles options pour les post-bacs ou les reconversions professionnelles ?

Les personnes ou étudiants voulant passer un BTS en optique peuvent également se diriger vers des formations post-bac ou pour niveaux Bac+3. Le cursus en BTS optique s’étendra également sur deux années, mais avec des emplois du temps répartis deux jours dans la semaine.

Les formations destinées aux adultes vous permettent d’évaluer vos compétences à travers 3 BTS blancs par an. Si vous songez à vous lancer dans la profession, vous pourrez tout savoir sur le métier d’Opticien Lunetier avec Progress Santé. Les formations privilégient les titulaires de baccalauréats techniques ou pro en optique. Toutefois, les personnes possédant un bac L, STL, STI, ST2S, STMG ou STAV peuvent également choisir ce parcours. Les stages de mise à niveau sont également accessibles aux élèves désirant réorienter leur formation après leurs études supérieures.

En France, il existe plusieurs dizaines d’établissements pouvant vous proposer un cursus de BTS opticien lunetier. L’établissement de votre choix doit pouvoir vous garantir un enseignement de qualité, ainsi qu’une possibilité de confirmer votre parcours auprès d’un magasin d’optique.

Les opticiens lunetiers, de plus en plus demandés face au vieillissement de la population

Le métier d’opticien lunetier est considéré comme une profession d’avenir. Face à un vieillissement de plus en plus important de la population, les opticiens font partie des professions paramédicales les plus demandées. Vous avez la possibilité de suivre un stage auprès d’un professionnel : immergez-vous dans la vie d’un opticien, pour découvrir le métier « de l’intérieur ».

Les besoins au niveau régional comme national croissent tous les ans. Selon les estimations de l’Institut Supérieur d’Optique, près de 84% des personnes ayant suivi un cursus BTS optique décrochent un emploi moins de 3 mois après la fin de leurs études. Si les métropoles sont les premières concernées par ces besoins en opticiens lunetiers, les zones rurales offrent plus d’opportunités aux jeunes diplômés. Les petites villes sont également nombreuses à exprimer des besoins importants. Les apprentis se tournent alors de plus en plus vers ces zones où les taux d’embauche sont élevés.

D’autres débouchés envisageables pour les opticiens

Depuis 2016, l’opticien peut délivrer des verres correcteurs, mais également des lentilles de contact. Une fonction supplémentaire qui lui a été accordée, et qui est notamment due à la raréfaction des ophtalmologistes en France. Un diplôme d’opticien peut aussi vous mener à exercer d’autres métiers.

Dans l’industrie de l’optique et de la lunetterie, vous pourrez prétendre au poste de commercial spécialisé, ou rechercher des postes techniques. Des choix plus originaux peuvent aussi vous mener vers des métiers de design ou de création de lunettes. Plus couramment, les opticiens diplômés peuvent devenir formateurs ou enseignants. Certains choisiront de poursuivre leurs études, afin d’obtenir une spécialisation supplémentaire. Ces compléments de formation vous permettront d’étudier l’optométrie, la basse vision, ou la contactologie. D’autres, encore, chercheront à se spécialiser dans l’innovation dans le domaine de l’optique. Réalité augmentée, empreintes biométriques… les possibilités de se diversifier sont nombreuses.

opticien lunetier

Quelles sont les missions de l’opticien?

L’opticien lunetier assure plusieurs fonctions qui constituent son cœur de métier. Sa première mission est de concevoir les appareils de correction qui seront mis en vente. Il en assure également le montage et l’ajustement, avant de procéder à la vente de son éventail de produits. L’opticien exerce un métier à mi-chemin entre celui d’un commercial et d’un technicien. Son travail est complémentaire à celui d’un ophtalmologiste, bien qu’il puisse désormais délivrer des dispositifs sans ordonnance particulière. En tant qu’opticien, vous devrez répondre à plusieurs impératifs :

  • Votre rôle est généralement celui d’un conseiller. En vous basant sur vos connaissances et les informations qui vous sont fournies, vous devez être en mesure de recommander les bons appareils de correction. Ce conseil sera d’abord technique, mais englobe vite des questions esthétiques. L’opticien lunetier doit pouvoir aider ses clients à choisir les modèles qui flattent leur visage.
  • Vous avez aussi pour mission d’orienter votre clientèle vers les produits qui pourront répondre à leurs besoins. Les magasins d’optique retenant plusieurs centaines de références, il est primordial de repérer les articles susceptibles d’intéresser les clients. En plus de leurs montures, vous devez aussi pouvoir leur suggérer différents types de verres.
  • Le choix des verres et montures fait, l’opticien se charge de leur montage. Il procède également à leur ajustement, afin que les dispositifs soient conformes aux besoins de correction demandés. Vous vous chargerez ensuite d’assurer le confort de port et d’utilisation.
  • L’opticien doit savoir être à l’écoute, et être force de proposition. La dextérité ne sera pas la seule qualité demandée : ce métier exige également de bonnes notions de physionomie, et des connaissances techniques irréprochables. Il doit aussi être bon commercial, et savoir entretenir des rapports cordiaux avec l’ensemble de sa clientèle.

Vous voilà informé sur les cursus envisageables, les formations et débouchés ! Alors, si le domaine de l’optique vous tente, lancez-vous et en avant vers des entretiens d’embauche prometteurs ! Les besoins sont nombreux, et le travail ne manque pas pour les opticiens lunetiers passionnés !

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.