Les principales formations pour travailler dans la comptabilité

Les principales formations pour travailler dans la comptabilité

Dans une entreprise, ou dans l’administration publique, le comptable s’occupe de la gestion des opérations financières de l’entité. Il gère également l’ensemble des dépenses et enregistre les recettes de l’entreprise. À la fin de chaque exercice, le bilan comptable de la société est établi et évalué par le comptable. Lorsqu’il intervient dans un cabinet d’expertise, il joue le rôle de conseil et d’assistance comptable. Un comptable peut être appelé à exécuter d’autres tâches de nature administrative, commerciale ou sociale. Cela fait que la comptabilité est souvent associée à la gestion. Cependant, pour accéder à cette profession il faut se former.

Les formations comptables de niveau Bac+2

Que ce soit pour travailler en tant qu’assistant comptable, comptable public (plus d’informations) ou même expert-comptable, la porte d’entrée est généralement un diplôme de niveau bac+2. La gestion des finances d’une société n’est pas une mince affaire. Une petite erreur peut avoir des conséquences énormes. C’est pour cela que l’accès à la profession implique une formation pointue. Pour vous former au métier de la comptabilité, vous devez être titulaire d’un baccalauréat. Il peut s’agir d’un baccalauréat technique ou général. Au bout de 2 ans de formation et en fonction de l’option choisie, vous obtiendrez les diplômes de comptabilité tels que :

  • Le BTS Comptabilité-Gestion ;
  • Le BTS Comptabilité ;
  • Le DUT Gestion des Entreprises et des Administrations ;
  • Le DEUST Comptabilité et Gestion ;
  • Le DEUST Finances, Administration et Comptabilité.

Le Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG)

Le diplôme de Comptabilité et Gestion est une qualification de niveau Bac+3. Elle équivaut donc à une Licence en Comptabilité et Gestion. Le DCG est obtenu suite à l’obtention d’une moyenne minimum de 10/20. Les unités d’enseignement de cette formation sont constituées de plusieurs matières, qui relèvent des disciplines telles que l’Economie, la Gestion Comptabilité, le Droit et le Management. Avec un Diplôme de Comptabilité et Gestion, vous avez la possibilité d’exercer dans le domaine de la Comptabilité. Vous pouvez également opter pour l’approfondissement de vos connaissances en poursuivant votre formation en Comptabilité.

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG)

Après une formation de niveau Master en Comptabilité, vous obtiendrez un Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion. Il correspond donc à un Diplôme Niveau Bac+5. Pour accéder à cette formation, vous devrez être titulaire d’un DCG ou d’un Diplôme de niveau Master. Vous pouvez obtenir votre DSCG dans une université ou dans une École Privée. La formation est effectuée en continu ou en alternance. Pour avoir votre DSCG, vous devez valider toutes les unités d’enseignement avec une moyenne minimum de 10/20. Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion vous permet d’accéder à des fonctions de haut niveau dans la comptabilité. Vous avez la possibilité d’intervenir dans :

  • Une entreprise ;
  • Un cabinet comptable ;
  • Un cabinet-conseil ;
  • Un ministère, une collectivité territoriale ou une administration de la sécurité sociale (on est alors un comptable public);
  • Un cabinet d’audit…

Le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC)

Le Diplôme d’Expertise Comptable vous permet de devenir un expert-comptable. Sans pour autant être un Doctorat, le DEC est un diplôme de 3e Cycle universitaire. Le DEC est obtenu à la suite d’un stage de 3 ans après le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion. À la fin de ce stage de 3 ans s’en suit un examen composé de 3 épreuves. La première épreuve est la rédaction et la soutenance d’un mémoire. La deuxième est une épreuve écrite sur la révision contractuelle et légale. Quant à la troisième épreuve, elle est aussi écrite et porte sur la réglementation professionnelle et la déontologie.

Que retenir ? Vous pouvez travailler dans la comptabilité avec une formation comptable de niveau Bac+2, un DCG, un DSCG ou un DEC. Mais, vu que c’est une profession assez sensible, vous aurez également besoin de développer des connaissances polyvalentes.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.