Comment devenir agent de sécurité cynophile ?

Comment devenir agent de sécurité cynophile ?

L’insécurité et la délinquance progressent. Toutefois, ces actes arrivent à être endigués tant bien que mal grâce aux efforts conjugués des forces de l’ordre, mais surtout de nombreux professionnels de la sécurité privée. C’est notamment le cas des agents de sécurité cynophile qui, en compagnie de leur chien, effectuent des rondes afin de sécuriser des zones. C’est une fonction délicate qui demande beaucoup d’attention et de rigueur. C’est la raison pour laquelle le titre d’agent de sécurité cynophile ne s’obtient qu’après un examen strict. Voici l’essentiel à savoir pour devenir agent de sécurité cynophile.

Une formation qualifiante pour devenir agent de sécurité cynophile

Devenir agent de sécurité cynophile requiert une formation stricte et la réussite à un examen des plus exigeants : le TFP ASC. Le Titre à Finalité Professionnelle d’Agent de Sécurité Cynophile est délivré par le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion en cas de succès.

La réussite à cet examen atteste de la maîtrise des compétences et aptitudes pour exercer le métier. Il est donc primordial de suivre une formation adéquate afin de vous mettre dans les meilleures conditions. La formation qui vous prépare à l’examen en question alterne la théorie et la pratique et les études porteront essentiellement sur cinq modules. Comme vous pourrez le constater sur le site de Prepasecu, un site de préparation aux métiers de la sécurité privée, il s’agit de :

  • la législation et la réglementation cynophile,
  • les connaissances générales du chien,
  • l’obéissance et la sociabilité,
  • la maîtrise du chien,
  • la détection.

Il est donc évident que le principal prérequis afin de prétendre à ce titre est la possession d’un chien avec lequel vous entretenez d’ores et déjà une relation privilégiée. De façon plus précise, il est impératif d’être le maître d’un chien d’au moins 1 an et demi et validé par le centre de formation. En outre, il est nécessaire d’avoir un casier judiciaire vierge ainsi qu’un Titre de Sauveteur du Travail en cours de Validité. Les candidats doivent également obligatoirement être titulaires du Titre à Finalité Professionnelle d’Agent de Prévention et de Sécurité ou avoir une qualification équivalente.

Un examen qui évalue la maîtrise de la théorie et de la pratique

Une fois la formation achevée, vous pourrez vous soumettre à l’examen du TFP ASC. Cet examen ne comporte que deux épreuves. La première est une épreuve théorique ayant rapport aux deux premiers modules précédemment cités. Elle évalue donc la maîtrise de la législation, de la réglementation et des connaissances générales du chien.

L’épreuve contient deux questionnaires à choix unique de 15 questions. Pour la valider, le candidat doit obtenir au minimum la note de 12 sur 20. Il est également important de savoir qu’une note inférieure à 8 pour cette épreuve entraîne un ajournement et oblige le candidat à suivre une nouvelle fois la formation. La seconde épreuve est pratique et prend logiquement en compte les trois modules restants.

Dans un premier temps, le contexte de l’épreuve est tiré au sort. Par la suite, les candidats doivent faire face à une mise en situation durant laquelle la maîtrise des trois derniers modules sera évaluée. Échouer à valider l’un des modules implique un échec à l’examen et la nécessité de repasser les trois modules. L’examen est donc suffisamment exigeant pour faire le tri et ne laisser passer que des personnes qualifiées. La sécurité des personnes et de leurs biens en dépend. Vous savez désormais ce qui vous reste à faire pour devenir un agent de sécurité cynophile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.