Comment faire pour être autoentrepreneur ?

Comment faire pour être autoentrepreneur ?

L’autoentrepreneuriat est pour de nombreuses personnes la solution idéale pour s’extirper du carcan étouffant de la vie d’entreprise. C’est aussi un moyen très efficace de lutte contre le chômage. Mais une fois leur décision prise, les autoentrepreneurs sont souvent déboussolés par le nombre de décisions et de choix à faire. Découvrez dans cet article les démarches à suivre pour devenir un autoentrepreneur.

Faut-il suivre un stage ou une formation pour devenir autoentrepreneur ?

auto entreprise

Toute personne désireuse de créer une autoentreprise (ou micro-entreprise) peut le faire, et ce dans l’activité de son choix. Toutefois, certaines activités comme celles relevant de la TVA immobilière (agents immobiliers, lotisseurs) et certaines activités commerciales ou non commerciales (la location de biens et matériels à consommation durable) sont exclues du régime microentreprises.

Il existe un Stage de Préparation à l’Installation (SPI) que toute personne désirant se lancer dans l’autoentrepreneuriat peut suivre. Ce stage n’est pas obligatoire et il en va de même pour les formations, sauf si votre entreprise doit exercer une activité réglementée (les métiers du bâtiment, de l’alimentation et la coiffure par exemple).

Vous pouvez passer directement à la création de votre microentreprise si vous n’avez pas de formation à suivre. Vous pouvez faire confiance à une structure spécialisée comme Auto-Entrepreneur.pro pour la création et la gestion de votre entreprise, mais si vous préférez, vous avez aussi la possibilité de le faire vous-même en prenant le risque de voir votre dossier rejeté si vous commettez des erreurs.

Comment immatriculer sa microentreprise ?

L’immatriculation d’une entreprise se fait sans frais, au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) pour les activités commerciales ou au Registre des Métiers pour les activités artisanales. L’autoentrepreneur doit fournir des pièces qui varient selon la nature de son activité. Vous trouverez plus de renseignements sur le site officiel du ministère de l’Économie, dans le portail consacré aux microentreprises.

Les documents à fournir incluent des justificatifs pour les activités réglementées. Il vous faudra bénéficier d’une qualification ou alors d’une expérience professionnelle.

Comment remplir la déclaration de début d’activité autoentrepreneur ?

La déclaration de début d’activité se fait sur internet, auprès de votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Pour cette déclaration, vous devrez fournir une copie de votre pièce d’identité et un formulaire « P0 micro-entrepreneur ». Ce dernier comporte plusieurs parties, dont l’activité exercée, les informations civiles et le lieu d’exercice de l’entreprise.

Une fois cette formalité remplie, vous n’aurez qu’à attendre de recevoir les documents officiels de votre microentreprise. Parmi ceux-ci, il y aura votre certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Établissements qui contiendra votre numéro SIRET.

Une fois votre entreprise créée, sachez que vous avez l’obligation de déclarer vos revenus. Vous avez le choix : vous pouvez les déclarer de tous les mois (le dernier jour du mois) ou alors une fois par trimestre (les 31 janvier, 30 avril, 31 juillet et 31 octobre).

Et voilà, vous êtes désormais officiellement autoentrepreneur. Nous vous conseillons pour la suite de souscrire à une assurance pour protéger votre entreprise. Bonne chance et longue vie à votre entreprise.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.