Le vocabulaire de base pour comprendre le SEO

Le vocabulaire de base pour comprendre le SEO

Dans chaque domaine professionnel, il existe un jargon spécialisé qui permet aux experts d’un même corps de métier de se comprendre et de communiquer facilement. C’est exactement la même chose qui se passe dans le domaine du SEO. Il existe dans ce domaine de nombreux termes techniques, acronymes et terminologie qu’il faut comprendre pour pouvoir s’exprimer convenablement. Découvrez ici quelques définitions de termes et expressions clés couramment utilisés dans le SEO.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO, ou Search Engine Optimization, signifie en français « Optimisations pour les moteurs de recherche ». Il s’agit d’un ensemble de techniques utilisées pour parfaire la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Le SEO s’appelle également le référencement naturel.

Le but d’un professionnel en référencement naturel est d’accroître la visibilité des sites web qu’il a en charge. Cela permettra à ces sites d’avoir de bon positionnement sur différents moteurs de recherche (Google, Yahoo ! ou encore Bing). Une formation SEO permet de maîtriser le référencement en quelques mois.

Un site est bien référencé lorsqu’il se trouve dans les premiers résultats de recherche des internautes sur les moteurs de recherche.

Lexique SEO : les définitions à connaître

Pour comprendre le SEO, il est important de maîtriser un certain nombre d’expressions clés et de connaître leur définition.

Accroche : Il s’agit de l’introduction. Elle comporte généralement une ou plusieurs phrases. Son objectif est simplement d’attirer l’attention des internautes lorsqu’ils sont sur votre site afin qu’ils lisent tous les contenus qui s’y trouvent.

L’ancre : C’est un texte visible, généralement bleu, sur lequel on peut cliquer pour accéder à une nouvelle page.

Le mot-clé : Il s’agit du thème principal à placer une ou plusieurs fois dans un contenu afin qu’il soit optimisé. Un mot-clé peut être court ou bien de longue traîne. Toutefois, vous devez l’utiliser une seule fois dans le titre de votre article et une fois dans chaque sous-titre. Il est aussi primordial de l’utiliser dans le dernier sous-titre.

Les mots-clés de longue traîne : Ce sont des mots-clés généralement longs. Ils se composent souvent de trois mots ou plus afin de prendre en compte des requêtes plus claires et plus spécifiques des internautes.

Les mots-clés de courte traîne : C’est l’ensemble des mots que vous choisirez afin de décrire au mieux le thème traité par votre page. Un bon référencement naturel dépend en grande partie de la pertinence de ces mots-clés.

Annuaire : Il s’agit d’un site qui liste plusieurs d’autres sites web. De nombreux experts en SEO ont l’habitude d’inscrire sur ces annuaires les différents sites sur lesquels ils travaillent. Cela leur permet d’obtenir plus facilement un backlink. Mais faites attention, car tous ces annuaires ne fournissent pas des backlinks efficaces. D’autres ont même été pénalisés par Google.

Backlink : Il est parfois surnommé « BL » ou traduit en « lien entrant ». Il s’agit d’une tournure anglaise utilisée pour parler d’un lien pointant vers une page, venant de la page d’un autre site. Obtenir de bons « backlinks » est primordial pour le SEO. Les backlinks sont essentiels, parce qu’ils détiennent un poids considérable dans l’algorithme des moteurs de recherche.

Cocon sémantique : Il s’agit d’une méthodologie qui consiste à réaliser une architecture des pages d’un site web. Les pages sont reliées entre elles par des contenus du même champ sémantique. Une des actions essentielles de cette méthodologie est le maillage interne.

Netlinking : C’est le travail de référencement et d’optimisation de contenus correspondant au maillage interne et backlinking.

Les balises HTML : Il s’agit des balises qui sont généralement visibles dans le code source des pages web. Elles ont pour rôle de mettre une portion d’un texte, soit en gras, en italique, en intertitre ou soit en lien. Les balises HTML font partie intégrante du travail de SEO. Elles servent à bien structurer le document.

Blacklist (SEO) ou liste noire : Généralement lorsque vous parvenez à accéder à un site, vous pouvez recevoir un avertissement vous notifiant que « ce site peut endommager votre ordinateur ». Il s’agit en fait d’une liste noire de certains sites détenue par Google. Cette liste fait référence au processus de suppression d’un site dans les moteurs de recherche.

Black Hat SEO : Il renvoie aux différentes techniques de référencement, mais également à ceux qui le pratiquent. Il s’agit d’un référencement qui ne respecte pas les règles du moteur (notamment celles de Google). Les plus expérimentés jouent avec ces directives en faisant tout pour trouver et exploiter les erreurs dans les algorithmes des moteurs de recherche.

Il s’agit d’une liste non exhaustive, car il existe d’autres expressions, mais ce sont les plus importantes pour comprendre le SEO. Vous avez aussi la possibilité de faire une formation SEO, afin d’approfondir vos connaissances.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.