Comment lire un bulletin de salaire ?

Comment lire un bulletin de salaire ?

Le salaire reste un sujet très personnel dont beaucoup de personnes n’aiment pas discuter à cœur ouvert. Mais on se retrouve souvent face à un dilemme quand on ne comprend pas ce que contient un bulletin : doit-on le montrer à quelqu’un pour en avoir le cœur net ou pas ? Vous avez bien fait de vous renseigner sur internet pour obtenir plus d’explications, sans devoir montrer votre fiche de paie à une personne. On vous dit tout sur ce que contient votre bulletin de paie !

Le haut de la fiche de paie : que comporte-t-il ?

Toute fiche de paie doit comporter un entête qui contient quelques informations obligatoires comme les coordonnées de l’entreprise, la date de paie, les coordonnées du salarié et d’autres informations sur le contrat de travail. Dans cette dernière rubrique, vous découvrirez des données concernant le département dans lequel vous travaillez, votre poste ou encore le temps de travail effectué.

Sachez que les fiches de paie sont généralement éditées par un expert-comptable comme le cabinet www.perseus-conseil.com qui connaît bien le cadre légal relatif à ce domaine. Il maîtrise parfaitement le nouveau format de bulletin de salaire imposé depuis le 1er janvier 2018, ainsi que les différentes informations légales qui doivent y figurer.

bulletin de salaire

Le corps du bulletin de paie : quels essentiels y sont inscrits ?

Dans le corps de votre bulletin de paie, vous trouverez 3 éléments bien distincts :

  • Pour commencer, il y a votre salaire brut incluant votre salaire de base mensuel déterminé dans le contrat, les éléments variables comme les primes diverses et exceptionnelles ou les heures supplémentaires, ainsi que les avantages en nature.
  • Dans cette partie, vous trouverez également les charges salariales et les contributions patronales. Cotisations prévoyance et mutuelle, retraite, famille, accidents de travail, maladies professionnelles, assurance chômage, CSG/ CRDS déductible et non déductible…
  • Les charges salariales et patronales sont indiquées dans des cases différentes, car le taux et le montant ne sont pas identiques pour le salarié et l’employeur. Puis, elles seront déduites du salaire brut pour obtenir le salaire net à payer, après l’application du prélèvement à la source.

Le bas du bulletin de paie : à quoi sert-il ?

Enfin, dans le bas du bulletin, vous découvrez les éléments qui ne sont pas sujets aux charges tels que les avantages en nature, à l’instar des tickets restaurant, du remboursement du frais de transport ou les acomptes. Ils sont réinsérés dans le net après être apparus dans le brut.

Dans cette dernière rubrique, il y a également le Net à payer qui est le montant exact à verser au salarié après la déduction de toutes les charges et de l’impôt sur le revenu. C’est en général la partie la plus lue des salariés. Elle résume toutes ces longues informations et tous ces chiffres difficiles à comprendre. Vous les comprenez désormais peut-être mieux, et pouvez les vérifier point par point chaque mois. C’est votre plein droit de les contrôler et de faire une réclamation en cas de besoin. Mais en général, un expert-comptable soigne chaque détail pour éviter tout genre de confusion ou de conflit.

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.